Notre plus précieux patrimoine :
L'ocean
faites un don pour le protéger
75% DE DÉDUCTION FISCALE SUR VOS DONS ISF

Les océans sont des sources précieuses d’alimentation, de médicaments, d’emplois, d’économies. Ces ressources renouvelables sont capables de répondre aux besoins des générations futures. Pourtant nous les dilapidons à une vitesse vertigineuse.

Avant le 15 juin, grâce à votre don ISF, vous avez l’opportunité d’agir concrètement pour sauvegarder la richesse de nos océans… et notre avenir à tous.

Vos avantages fiscaux
75 %
du montant de votre don au profit du WWF peut être déduit de votre ISF, en application de la loi TEPA.
50 000 €
Le plafond de votre déduction fiscale s’élève à 50 000€, ce qui correspond à un don de 66 666 €.

DÉCOUVREZ VOS AVANTAGES FISCAUX

Pour plus d’informations sur les modalités de votre soutien, contactez :
Camille Perrier
01 55 25 84 20 cperrier@wwf.fr
AVEC VOUS, NOUS POUVONS RESTAURER LA SANTÉ DES OCÉANS

La valeur des océans pour notre terre s’impose aujourd’hui avec d’autant plus d’évidence que l’avenir de l’humanité dépend à la fois de leur santé et des ressources qu’ils fournissent.

Partout dans le monde, les équipes du WWF mènent des actions de terrain et de lobby pour restaurer les écosystèmes endommagés et gérer les ressources des océans de manière pérenne.

La communauté internationale a fait de la santé océanique l’une des priorités de l’agenda de développement durable ? Ensemble, veillons à ce qu’elle respecte ses engagements.

les solutions existent: mais il faut agir vite

3 PROJETS POUR SAUVEGARDER NOS OCÉANS ET NOS ÉCOSYSTÈMES

Développons les aires marines protégées

Elles ne représentent que 3,4% des océans. Pourtant, les Aires Marines Protégées sont indispensables pour restaurer le milieu naturel et ses chaines alimentaires.

Objectif:
100 000 €

Sauvegardons les dauphins de Guyane

Les dauphins de Guyane – ou Sotalies – ne sont plus que quelques centaines à quelques milliers d’individus. Mobilisons-nous contre leur disparition.

Objectif:
130 000 €

Protégeons les baleines à bosse de Nouvelle-Calédonie

Près de 1 000 baleines sont tuées chaque année à des fins commerciales. Mieux les surveiller c’est aussi mieux les protéger.

Objectif:
130 000 €